Florine, J&S Philippeville, est coordinatrice R2B nationale

Quel est ton parcours J&S et plus particulièrement en formation ?

Je remonte le compteur, et, me voici en avril 2013 pour le début d'une belle série de formations qui continue à faire partie de mes plaisirs à ce jour. Neuf formations à mon actif dont quatre en cours de route ... Formatrice au sein de ma régionale mais aussi auprès de régionales voisines comme Tamines et Namur. J'ai été aussi formatrice AniJHan et actuellement, je suis formatrice et coordinatrice en R2. 

Qu’est ce qui t’a motivé à occuper cette fonction de coordinatrice de formation ?

Mes motivations à occuper le poste de coordination étaient, tout d'abord, de découvrir et d'être actrice dans un nouveau rôle. jJ'aime les défis et je suis curieuse (j'aime toujours en appendre). Mes motivations en jouant ce rôle, c'est aussi de vouloir partager mon expérience, échanger sur des pistes de réflexion, permettre que chacun trouve sa place dans l'équipe, et surtout créer un projet de formation où tout le monde s'y sent bien ! 

De quoi se compose ta fonction ? Quelles sont tes tâches ?

La fonction de coordination, c'est pouvoir guider et soutenir une équipe dans un but commun. Avoir une grande ouverture d'esprit pour pouvoir écouter et entendre chacun lors de prises de décision. Gérer les contenus et le timing des réunions ainsi qu'apporter de nouvelles réflexions. Transmettre les suivis, les rapports de réunion. Donner un regard extérieur et de nouveaux outils. Être garante du cadre mis en place. Communiquer avec son staff et entrer en contact avec des personnes ressources. Créer une dynamique de staff enfin que tout le monde trouve sa place !

Quelle est ta touche personnelle dans ta fonction ?

J'aime apporter de la nouveauté et utiliser une variété de techniques pour enrichir nos méthodes.

Quel lien as-tu avec ton permanent dans le cadre de ta fonction ? Quelle place occupe-t-il ?

Notre permanent est une personne attentive aux besoins de ses volontaires, il est donc facile de prendre contact et de communiquer de tout et de rien avec lui. Dans la fonction de la coordination, il nous guide vers des pistes de réflexion afin de nous permettre de nous remettre en question avant nos réunions en staff. De plus, nous savons qu'il nous fait confiance ce qui nous permet d'avoir carte libre sur beaucoup de choses, du moment qu'on est constructif et cohérent, en toute évidence ... Il participe à certaines de nos réunions préparations et réunions du soir en formation et il donne quelques modules pendant la formation. Nous pouvons compter sur lui à tout moment.

Quel est ton titre, comment appelle-t-on le coordinateur de formation au sein de ta régionale ?

A Philippeville, les coordinateurs de formation sont appelés les Cocos. 

Un souvenir ? Une anecdote à partager ?

Ma première année en tant que Coco à Philippeville ! Quand je repense à cette formation, je pense à toute l'énergie que j'y ai consacré et la finalité de celle-ci avec un énorme retour de la part des formateurs et des formés : j'étais tout simplement fière de la team que nous formions et de ce que nous avions apportés à beaucoup de jeunes.

Si tu devais motiver quelqu’un à devenir coordinateur de formation, que lui dirais-tu ?

Si un jour l'envie de devenir coordinateur de formation te titille l'esprit : FONCE !  N'hésite plus une seule seconde ! Être coordinateur c'est donner beaucoup pour recevoir davantage !