Pérù, J&S Liège, donne ses conseils en vrac pour partir au ski

Salut à toutes et tous,

On peut communément dire que je suis un fossile dans le mouvement, j’ai passé le cap des dix ans investissement, et en ces dizaines d’années, je suis parti trois fois à Valmeinier, deux fois à Orcières et  une fois à Radstadt (non, pas l’agence intérim). Et le séjour qui m’a marqué le plus, c’est le dernier Valmeinier en date, celui de l’année passée (2017, pour ceux qui nous liraient dans le turfu).

Pourquoi me direz-vous (allez, dite le !)? Tout simplement parce qu’en terme de cohésion et de dynamique interrégionales, on était au top. L’origine de ce succès ? L’envie, à Liège, de mettre en place une veillée interrégionale. Du coup, j’ai demandé à notre permanent le nom des coordinateurs des autres régionales (Namur en séjour ados et HO en séjour AniJHan) afin de les contacter.

Les trois-quarts de l’équipe ayant déjà animé le public AniJHan, notre envie, puis objectif, était de faire changer le regard des jeunes sur le handicap en créant une voie d’inclusion, facilitant le contact et l’échange en les sensibilisant sur le handicap. Et on peut dire que notre objectif fut rempli par le biais d’une veillée jeux de l’oie-labyrinthe-jeux défis sur fond de Coupe des Huit Ecoles de Sorcellerie…

De plus, dès le début, j’ai eu l’envie d’homogénéiser le ROI et le planning avec Namur, ayant des enfants de la même tranche d’âge, j’aurais trouvé ça frustrant pour nos jeunes d’aller dormir plus tôt que ceux de Namur par exemple. Dans une communication exemplaire, une prise de recul quotidienne, nous avons su remettre en question nos traditions régionales, afin de ne pas définir quelle régionale aurait les meilleures pratiques, mais bien les plus adaptés aux jeunes.

Bien sûr, cette semaine fut ponctuée par une Baby (pour Liège) Boum interrégionale (toujours), l’une des rares où je me suis amusé (pour quelqu’un qui n’aime pas les boums…). Bref, n’hésitez pas à initier des projets interrégionaux, c’est toujours fun mais surtout enrichissant. Du coup, je voudrais remercier mon équipe (Vanina N., Tom C. et Pierre K.), ainsi que les staffs de Namur et HO. Ils se reconnaitront.

Sur ce, bon séjour à tous,

Péru Viens.

Vous partez à un séjour Ski ? Quelques conseils en vrac :

Valmeinier c’est le top : 5 minutes à pied des bas de piste, commerce à coté, veillée possible sur la grand place.

Ski Pass :

  • Toujours du côté gauche (manche ou poche).
  • Ne rien mettre avec le ski pass.
  • Ne jamais le retirer de votre poche/manche.
  • Faites un fichier Excel avec le listing animés dans lequel vous noterez le n° de série des skipass de chaque enfant.
  • Mettez du scotch peinture sur le skipass avec le nom de son propriétaire.
  • Préparez des morceaux de scotch peinture lors l’essayage des bottines, skis et sticks pour qu’ils les collent direct après l’acquisition de ces derniers.
  • Toujours dire aux enfants de refermer les bottines avant de les ranger, ça permet de garder la pression et la forme de la bottine, ce qui facilité la fermeture de ceux-ci quand on les chausse.
  • Lors des leçons de ski, faites porter les foulards de vos animés sur le bras ou la jambe, vous les repérez plus facilement dans la foule.
  • Il y a rarement des cinquièmes au ski, et s’il y en a c’est souvent charcu-fromage et des restes, donc prévoyez. Surtout qu’il est possible de négocier la cuisine si vous êtes gentil et poli avec le personnel.
  • Dans le skikot, faites ranger les skis par groupe de ski.